L'homme qu'on appelait Jeudi ; un cauchemar

À propos

L'homme qu'on appelait jeudi ; un cauchemar (The Man Who Was Thursday : A Nightmare paru en 1908 est le plus célèbre "thriller métaphysique" de Chesterton. Sa traduction (de 1911...) méritait sérieusement un rajeunissement, d'autant qu'il manquait des passages...Ce roman est considéré comme une oeuvre charnière du XXe siècle, entre Lewis Carroll et Kafka ou Borges qui d'ailleurs le vénérait.
Plus qu'un roman policier, il s'agit aussi d'un roman d'aventure, d'une sorte de vaudeville, d'apologue, de variation philosophique et humoristique qui en fait un objet littéraire inclassable et qu'on peut lire à plusieurs niveaux. Autour d'un mystérieux complot anarchiste, GKC tresse un entrelacs de rebondissements qui surprennent et ravissent.

Gilbert Keith Chesterton (1874-1936), essayiste, poète et romancier né à Londres est considéré (depuis Kafka et Borges) comme l'un des plus grands écrivains anglais du XX° siècle. Infatigable, il est l'auteur de centaines d'articles, de poèmes, de contes et de quelques romans. On lui doit pas moins d'une centaine d'ouvrages. Son Père Brown lui vaudra une reconnaissance qui ne se dément plus. Il est l'auteur, entre autres, du Napoléon de Notting Hill et du Club des métiers bizarres.

  • EAN

    9782379411540

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    350 Pages

  • Poids

    5 642 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty