Mémoires pour demain ; un médecin français sur le chemin de Genshagen

À propos

La haine a séparé pendant des siècles l'Allemagne et la France. Elle fut exacerbée par le régime nazi. Philippe Meyer en a personnellement souffert. Il a perdu ses grands-parents à Auschwitz.?Sa famille, d'origine juive et alsacienne, a en outre subi les affres de la Résistance. Et pourtant ! Ce grand médecin et homme de science confie son admiration pour l'Allemagne et sa foi en l'Europe. Une intense collaboration scientifique, médicale et culturelle avec l'Allemagne contemporaine lui a fait percevoir la nécessité d'un rapprochement encore plus étroit entre les deux pays. Ayant oeuvré aux travaux de la Fondation Genshagen aux côtés des artisans de la réconciliation franco-allemande, Philippe Meyer a pris conscience de la richesse foisonnante d'une civilisation trop souvent réduite à des idées reçues. C'est de cet émerveillement que ce livre témoigne. Au gré de ses promenades et de ses rencontres dans l'Allemagne tout à la fois balbutiante et audacieuse de la Wiedervereinigung, l'auteur nous invite aussi à découvrir la « grâce d'un peuple », à la suite de Mme de Staël, Heinrich Heine, Albert Schweitzer, Stefan Zweig ou Romain Rolland. Cet itinéraire allemand au coeur de l'Europe est dédié à la mémoire de Simone Veil. Médecin, membre correspondant de l'Académie des sciences, Philippe Meyer (1933-2020) a été professeur à l'hôpital Necker à Paris et à l'hôpital de la Charité à Berlin. 

Rayons : Sciences & Techniques > Généralités sur la science > Essais / Réflexions / Ecrits sur la science

  • EAN

    9782738153661

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb pages imprimables

    240

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 137 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Philippe Meyer

Docteur en sociologie, Philippe Meyer entre à L'Express en 1979, après une dizaine d'années consacrées à la recherche. Il collabore ensuite à L'Événement du Jeudi, puis au Point où il a tenu une chronique consacrée à la télévision. France Inter lui confie en 1982 et jusqu'en 1989 un magazine satirique ayant la télévision pour cible : Télescopages. De 1989 à 2000, il produit une chronique « matitudinale » quotidienne, ainsi que La prochaine fois je vous le chanterai, toujours sur France Inter. Sur France Culture, il anime une émission politique. Il réalise avec Frédéric Rossif un documentaire sur le nazisme, De Nuremberg à Nuremberg, diffusé en 1989. Parallèlement, il conçoit et anime une émission de musique classique sur M6 (Revenez quand vous voulez), puis une autre, Anicroches, pour Arte. Il a publié entre autres de nombreux récits et essais, le plus souvent satiriques, sur les m½urs de nos contemporains. Il a aussi écrit sur Paris et l'Aveyron, deux lieux qu'il affectionne particulièrement. En 1997, Philippe Meyer écrit et interprète Causerie au Théâtre Mouffetard, puis, en 2001, au Théâtre de la Ville, un spectacle de textes et de chansons intitulé Paris la Grande.
Écrivain, journaliste, professeur, acteur, musicien, homme de radio – producteur de La prochaine fois je vous le chanterai... à France Inter et L'Esprit Public à France Culture – Philippe Meyer publie en 2005 son premier roman, Brusque chagrin.

empty