Votre compte

Aucun combat n'est jamais perdu


Ministre des Territoires et Départements d'Outre-Mer sous le gouvernement Chirac, Bernard Pons encouragea l'investissement dans les Dom-Tom (loi Pons, 1986) et dirigea le RPR. Tour à tour résistant, médecin généraliste, député, ministre, Bernard Pons raconte près de cinquante ans de vie politique. Il livre un témoignage inédit sur l'une des plus graves crises post-coloniales de l'histoire récente : la prise d'otages de l'île d'Ouvéa, en Nouvelle-Calédonie, en 1988. Un tournant dans l'histoire de la France d'Outre-Mer, l'assaut se soldant par la mort de vingt et un indépendantistes. Or, la question de la responsabilité reste épineuse, et voit s'opposer de multiples hypothèses. Pour la première fois, l'ancien ministre livre sa version des faits.

Ce livre est classé dans les catégories :

CHF 19.00
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Aucun combat n'est jamais perdu”

Fiche technique

  • Auteur : Bernard Pons
  • Éditeur : Archipel
  • Date de parution : 04.04.18
  • EAN : 9782809824315
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 350
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Ministre des Territoires et Départements d'Outre-Mer sous le gouvernement Chirac, Bernard Pons encouragea l'investissement dans les Dom-Tom (loi Pons, 1986) et dirigea le RPR. Tour à tour résistant, médecin généraliste, député, ministre, Bernard Pons raconte près de cinquante ans de vie politique. Il livre un témoignage inédit sur l'une des plus graves crises post-coloniales de l'histoire récente : la prise d'otages de l'île d'Ouvéa, en Nouvelle-Calédonie, en 1988. Un tournant dans l'histoire de la France d'Outre-Mer, l'assaut se soldant par la mort de vingt et un indépendantistes. Or, la question de la responsabilité reste épineuse, et voit s'opposer de multiples hypothèses. Pour la première fois, l'ancien ministre livre sa version des faits.

Biographie de Bernard Pons

Né à Béziers en 1926, Bernard Pons s'engage très jeune dans la Résistance avec ses frères. La guerre finie, il s'installe dans le Lot où il devient médecin généraliste. Dès 1967, il entre en politique et est élu député du Lot. Il est en 1969 secrétaire d'État à l'Agriculture des gouvernements Chaban-Delmas puis Messmer, et devient secrétaire général du RPR - il participe à sa fondation - entre 1979 et 1984. Il sera successivement député de l'Essonne (1978-81), ministre des Départements et Territoires d'outre-mer (1986-88), président du RPR à l'Assemblée nationale (1988-95), ministre de l'Équipement, du Logement, des Transports et du Tourisme (1995-97). Parallèlement, il aura été député de Paris de 1981 à 2002.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire