Votre compte

Génie des procédés durables


Dans l'industrie de production et plus particulièrement dans l'industrie chimique existe un besoin urgent de procédés plus acceptables du point de vue de la préservation de l'environnement. Cette tendance vers ce qui est maintenant connu sous le nom de «green processes» nécessite une évolution des concepts traditionnels d'efficacité des procédés vers une évaluation intégrant la valeur économique de l'élimination des déchets à la source. La «chimie verte» est d'abord préventive, c'est-à-dire qu'elle privilégie la prévention de la pollution par rapport à l'élimination des déchets. L'introduction des procédés propres a trois objectifs distincts mais complémentaires :
- consommer moins de matière première,
- consommer moins d'énergie,
- générer le minimum de déchets et d'effluents.
Une technologie propre peut être atteinte par trois méthodes différentes et complémentaires :
- l'optimisation du procédé existant,
- la substitution de technologies par d'autres moins polluantes,
- la modification radicale du procédé.
Ce sont ces trois aspects qui sont développés dans cet ouvrage.

Ce livre est classé dans les catégories :

CHF 95.00
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Génie des procédés durables”

Fiche technique

Résumé

Dans l'industrie de production et plus particulièrement dans l'industrie chimique existe un besoin urgent de procédés plus acceptables du point de vue de la préservation de l'environnement. Cette tendance vers ce qui est maintenant connu sous le nom de «green processes» nécessite une évolution des concepts traditionnels d'efficacité des procédés vers une évaluation intégrant la valeur économique de l'élimination des déchets à la source. La «chimie verte» est d'abord préventive, c'est-à-dire qu'elle privilégie la prévention de la pollution par rapport à l'élimination des déchets. L'introduction des procédés propres a trois objectifs distincts mais complémentaires :
- consommer moins de matière première,
- consommer moins d'énergie,
- générer le minimum de déchets et d'effluents.
Une technologie propre peut être atteinte par trois méthodes différentes et complémentaires :
- l'optimisation du procédé existant,
- la substitution de technologies par d'autres moins polluantes,
- la modification radicale du procédé.
Ce sont ces trois aspects qui sont développés dans cet ouvrage.

Biographie de Martine Poux

Ingénieur de recherche au Laboratoire de génie chimique de Toulouse (Institut national polytechnique/CNRS/Université Paul Sabatier). Professeur à l’École nationale supérieure des ingénieurs en arts chimiques et technologiques (ENSIACET) de Toulouse et au Laboratoire de génie chimique de Toulouse (Institut national polytechnique/CNRS/Université Paul Sabatier). Professeur à l’École nationale supérieure des ingénieurs en arts chimiques et technologiques (ENSIACET) de Toulouse et au Laboratoire de génie chimique de Toulouse (Institut national polytechnique/CNRS/Université Paul Sabatier).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire