Votre compte

La Bicyclette Bleue


1939. Léa Delmas a dix-sept ans. Sa famille possède le domaine de Montillac, au coeur du vignoble bordelais. Sa vie se résume aux senteurs de cette terre, à la lumière, à la tendresse des siens. La maison s'affaire aux préparatifs du bal...

Mais la déclaration de guerre va anéantir l'harmonie de cette fin d'été, et jeter Léa dans le chaos.

Elle va découvrir et affronter la débâcle, l'exode sous les bombes, la mort, l'occupation nazie, l'exploitation du domaine, la violence du plaisir, la fragilité des sentiments.

En ces premières années de guerre, Léa va être contrainte à des choix impossibles...

Ce livre est classé dans les catégories :

CHF 4.50
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier. Lisez ce livre en un clic avec une liseuse TEA ou le logiciel TEA Ebook.

Pour lire ce livre ou le charger sur un autre support (Sony…) un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Bicyclette Bleue”

Fiche technique

Résumé

1939. Léa Delmas a dix-sept ans. Sa famille possède le domaine de Montillac, au coeur du vignoble bordelais. Sa vie se résume aux senteurs de cette terre, à la lumière, à la tendresse des siens. La maison s'affaire aux préparatifs du bal...

Mais la déclaration de guerre va anéantir l'harmonie de cette fin d'été, et jeter Léa dans le chaos.

Elle va découvrir et affronter la débâcle, l'exode sous les bombes, la mort, l'occupation nazie, l'exploitation du domaine, la violence du plaisir, la fragilité des sentiments.

En ces premières années de guerre, Léa va être contrainte à des choix impossibles...

Biographie de Régine Deforges

Régine Deforges est née à Montmorillon dans le Poitou où elle est élevée dans différentes institutions religieuses. Très tôt, les livres constituent son univers d'élection : elle devient tour à tour libraire, relieur, éditeur, scénariste, réalisateur et écrivain. Elle ouvre plusieurs librairies, tant à Paris qu'en province, et crée, en 1968, sa propre maison d'édition, l'Or du temps, et devient de ce fait la première femme éditeur française.
Le premier livre qu'elle publie, Irène, attribué à Louis Aragon, est saisi quarante-huit heures après sa mise en vente. Dès cet instant, Régine Deforges se bat et ne cessera plus de se battre pour défendre la liberté d'expression sous toutes ses formes. Elle publie une centaine d'ouvrages (notamment des livres d'Apollinaire, Gautier, Restif de la Bretonne et Mandiargue, entre autres), dont la plupart font l'objet d'interdictions diverses voire, pour certains, de poursuites pour outrage aux bonnes mours.
De nombreux procès et de lourdes amendes l'obligent à déposer son bilan.  

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire