Votre compte

Le Groenland retrouvé


On a perdu le Groenland. Colonisé par les vikings d’Éric le Rouge puis rattaché au royaume du Danemark, il disparut pourtant corps et âme des annales du monde occidental. Mais il ne fut pas oublié. À la fin du XVIe siècle, on tenta l’aventure, on partit le chercher. Ce qu’il en coûta, on le découvrira ici. Car Isaac de Lapeyrère, homme de lettres et aventurier de passage à Copenhague au milieu du XVIIe siècle, rencontra dans un cabinet de curiosités les reliefs de ce monde perdu : anciens manuscrits, récits de voyages, ossements de créatures étranges, vêtements de peaux… Il se lança aussitôt dans la rédaction de sa Relation du Groenland. Cette vaste chronique ne se limite pourtant pas à l’histoire des explorations du « Pays vert » et des rencontres – souvent tragiques – avec ses autochtones. C’est aussi un exercice d’étonnement devant les splendeurs et les énigmes de ces contrées aujourd’hui en train de sombrer – peut-être à jamais.

Ce livre est classé dans les catégories :

CHF 16.00
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Groenland retrouvé”

Fiche technique

Résumé

On a perdu le Groenland. Colonisé par les vikings d’Éric le Rouge puis rattaché au royaume du Danemark, il disparut pourtant corps et âme des annales du monde occidental. Mais il ne fut pas oublié. À la fin du XVIe siècle, on tenta l’aventure, on partit le chercher. Ce qu’il en coûta, on le découvrira ici. Car Isaac de Lapeyrère, homme de lettres et aventurier de passage à Copenhague au milieu du XVIIe siècle, rencontra dans un cabinet de curiosités les reliefs de ce monde perdu : anciens manuscrits, récits de voyages, ossements de créatures étranges, vêtements de peaux… Il se lança aussitôt dans la rédaction de sa Relation du Groenland. Cette vaste chronique ne se limite pourtant pas à l’histoire des explorations du « Pays vert » et des rencontres – souvent tragiques – avec ses autochtones. C’est aussi un exercice d’étonnement devant les splendeurs et les énigmes de ces contrées aujourd’hui en train de sombrer – peut-être à jamais.

Biographie d’Isaac LAPEYRERE

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire