Votre compte

Le Social au coeur. Mai 68 vivant.


Une vie de combatsJ'avais un peu plus de 20 ans  ; Mai 68 fut le plus bel âge de ma vie.  J'étais fils d'ouvrier, et fus ouvrier moi-même, c'était ma classe sociale qui était en mouvement. J'en étais le produit, j'en étais l'acteur, j'en suis resté pénétré. Je raconte au vécu une période militante qui court de 1964 à 1994. Tout, dans ce qui s'y est passé, a été stimulé, produit, nourri par la grande grève générale de Mai-68.Ce livre est le récit issu de l'action quotidienne et de ma mémoire : celui de la plus grande grève générale de l'histoire récente, un tsunami social qui a mobilisé durablement le salariat.1964-1994, c'est une tranche de vie bien au-delà de mon histoire. Le social au coeur. Les mouvements de jeunesse du début des années 70 jusqu'à la Loi Debré. Les grèves pour les salaires et pour l'emploi, partout à la Poste, à l'Hôpital, dans les banques, la métallurgie. Les grèves de Lip et du Joint Français, parmi d'autres. 

Ce livre est classé dans les catégories :

CHF 19.00
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Social au coeur. Mai 68 vivant.”

Fiche technique

  • Auteur : Gérard Filoche
  • Éditeur : Archipel
  • Date de parution : 02.05.18
  • EAN : 9782809824636
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 600
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Une vie de combatsJ'avais un peu plus de 20 ans  ; Mai 68 fut le plus bel âge de ma vie.  J'étais fils d'ouvrier, et fus ouvrier moi-même, c'était ma classe sociale qui était en mouvement. J'en étais le produit, j'en étais l'acteur, j'en suis resté pénétré. Je raconte au vécu une période militante qui court de 1964 à 1994. Tout, dans ce qui s'y est passé, a été stimulé, produit, nourri par la grande grève générale de Mai-68.Ce livre est le récit issu de l'action quotidienne et de ma mémoire : celui de la plus grande grève générale de l'histoire récente, un tsunami social qui a mobilisé durablement le salariat.1964-1994, c'est une tranche de vie bien au-delà de mon histoire. Le social au coeur. Les mouvements de jeunesse du début des années 70 jusqu'à la Loi Debré. Les grèves pour les salaires et pour l'emploi, partout à la Poste, à l'Hôpital, dans les banques, la métallurgie. Les grèves de Lip et du Joint Français, parmi d'autres. 

Biographie de Gérard Filoche

Né en 1945 à Rouen, fils d'un cheminot CGT et d'une aide-soignante, Gérard Filoche a été inspecteur du travail, en Champagne puis à Paris, de 1985 à 2010. Exclu du Parti communiste en 1966, il prend la direction du quotidien Rouge, organe de la LCR dont il est un des fondateurs. Il est aussi l'un des pères de SOS Racisme avec Harlem Désir et Julien Dray (1984). Il a rejoint le Parti socialiste en 1994. Collaborant à Siné Hebdo et L'Humanité dimanche, il est l'auteur de nombreux essais et pamphlets dont : Le Travail jetable (Ramsay, 1997), Carnets d'un inspecteur du travail (Ramsay, 2004), Nouveaux carnets d'un inspecteur du travail (J.C. Gawsewitch, 2010), Comment résister aux lois Macron, El Khomry et Cie (Le Vent se lève, 2016), Macron ou la casse sociale (l'Archipel, février 2018)...

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire