Votre compte

Le Vatican des espions


De 1939 à 1945, le Vatican joua un rôle essentiel dans la lutte contre le IIIe Reich. Pie XII a été accusé après la guerre d’être resté silencieux face aux crimes nazis mais Mark Riebling raconte aujourd’hui une partie de l’histoire qui n’avait jamais été révélée. Car le jour où le pape choisit de ne plus prononcer publiquement le mot « juif » fut aussi celui où il décida d’aider à assassiner Hitler. Pour protéger les catholiques d’Allemagne, Pie XII ne dévoile pas son jeu. Tandis qu’il envoie des cartes d’anniversaire à Hitler, il apporte son soutien à la Résistance intérieure allemande : des jésuites volent des plans militaires à Berlin, plusieurs tentatives d’assassinat du Führer s’organisent et le pape relaie des missives secrètes et des enregistrements clandestins aux Alliés. Pendant toute la guerre, le Saint- Siège se transforme en une agence d’espionnage, dont l’avocat bavarois Josef Müller est la fi gure héroïque. Après dix ans de recherche et grâce à de nombreux documents inédits, Mark Riebling nous emmène au coeur des cryptes du Vatican pour nous faire découvrir les coulisses de la guerre secrète que Pie XII mena contre Hitler.

Ce livre est classé dans les catégories :

CHF 12.00
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Vatican des espions”

Fiche technique

  • Auteur : Mark RIEBLING
  • Éditeur : Tallandier
  • Date de parution : 20.10.16
  • EAN : 9791021020443
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 464
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

De 1939 à 1945, le Vatican joua un rôle essentiel dans la lutte contre le IIIe Reich. Pie XII a été accusé après la guerre d’être resté silencieux face aux crimes nazis mais Mark Riebling raconte aujourd’hui une partie de l’histoire qui n’avait jamais été révélée. Car le jour où le pape choisit de ne plus prononcer publiquement le mot « juif » fut aussi celui où il décida d’aider à assassiner Hitler. Pour protéger les catholiques d’Allemagne, Pie XII ne dévoile pas son jeu. Tandis qu’il envoie des cartes d’anniversaire à Hitler, il apporte son soutien à la Résistance intérieure allemande : des jésuites volent des plans militaires à Berlin, plusieurs tentatives d’assassinat du Führer s’organisent et le pape relaie des missives secrètes et des enregistrements clandestins aux Alliés. Pendant toute la guerre, le Saint- Siège se transforme en une agence d’espionnage, dont l’avocat bavarois Josef Müller est la fi gure héroïque. Après dix ans de recherche et grâce à de nombreux documents inédits, Mark Riebling nous emmène au coeur des cryptes du Vatican pour nous faire découvrir les coulisses de la guerre secrète que Pie XII mena contre Hitler.

Biographie de Mark RIEBLING

Mark Riebling, historien et analyste politique, est le directeur des publications du Manhattan Institute. Cofondateur du Center for Policing Terrorism, il est un expert reconnu du renseignement. Il vit à New York.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire