Votre compte

Les Grands Vaincus de l'histoire


L'art de perdre.
Selon l'adage napoléonien : " Du triomphe à la chute, il n'est qu'un pas. " Mais la réciproque est tout aussi vraie tant la déchéance, la défaite et la mort des hommes et des femmes illustres peuvent être porteuses d'inspiration et hanter l'imaginaire. Qu'ils soient empereurs ou princes, guerriers ou chefs d'Etat, conservateurs ou révolutionnaires ; tous ont été trahis, abandonnés, renversés, et souvent assassinés. L'histoire étant écrite par les vainqueurs, certains ont été victimes de leur légende noire tandis que d'autres ont été hissés sur le pavois en raison de leur génie ou de leur héroïsme sacrificiel. Mais à chaque fois, le mythe se substitue à l'histoire jusqu'à l'occulter totalement.
Jean-Christophe Buisson et Emmanuel Hecht sont partis à la recherche de treize grands destins brisés, depuis l'Antiquité jusqu'au xxe siècle. Treize destins devenus destinées qu'ils explorent et racontent d'une plume aussi informée qu'inspirée. Treize grands récits où l'art de la narration se conjugue à une dramatique romanesque, offrant au lecteur une méditation sur le pouvoir, l'histoire et la postérité.

Hannibal ‒ Vercingétorix ‒ Cléopâtre ‒ Jeanne d'Arc ‒ Montezuma ‒ Guise ‒ Le Grand Condé ‒ Charette ‒ Le général Lee ‒ Trotski ‒ Tchang Kaï-chek ‒ Che Guevara ‒ Nixon.

Ce livre est classé dans les catégories :

CHF 19.00
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Grands Vaincus de l'histoire”

Fiche technique

Résumé

L'art de perdre.
Selon l'adage napoléonien : " Du triomphe à la chute, il n'est qu'un pas. " Mais la réciproque est tout aussi vraie tant la déchéance, la défaite et la mort des hommes et des femmes illustres peuvent être porteuses d'inspiration et hanter l'imaginaire. Qu'ils soient empereurs ou princes, guerriers ou chefs d'Etat, conservateurs ou révolutionnaires ; tous ont été trahis, abandonnés, renversés, et souvent assassinés. L'histoire étant écrite par les vainqueurs, certains ont été victimes de leur légende noire tandis que d'autres ont été hissés sur le pavois en raison de leur génie ou de leur héroïsme sacrificiel. Mais à chaque fois, le mythe se substitue à l'histoire jusqu'à l'occulter totalement.
Jean-Christophe Buisson et Emmanuel Hecht sont partis à la recherche de treize grands destins brisés, depuis l'Antiquité jusqu'au xxe siècle. Treize destins devenus destinées qu'ils explorent et racontent d'une plume aussi informée qu'inspirée. Treize grands récits où l'art de la narration se conjugue à une dramatique romanesque, offrant au lecteur une méditation sur le pouvoir, l'histoire et la postérité.

Hannibal ‒ Vercingétorix ‒ Cléopâtre ‒ Jeanne d'Arc ‒ Montezuma ‒ Guise ‒ Le Grand Condé ‒ Charette ‒ Le général Lee ‒ Trotski ‒ Tchang Kaï-chek ‒ Che Guevara ‒ Nixon.

Biographie de Jean-Christophe BUISSON

Historien, journaliste et éditeur, Emmanuel Hecht a notamment dirigé l'ouvrage collectif La Russie des tsars (Perrin-L'Express). Il est directeur de la collection "Vérités et légendes" chez Perrin.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire