Votre compte

Les mémoires maudites


Dans le grand œuvre de Marcel Proust, A la recherche du temps perdu, les Juifs et les homosexuels occupent une place centrale – voire de plus en plus essentielle à mesure que l’auteur s’achemine vers son «  Temps Retrouvé  ». Il y a même, entre ces deux « races » (c’est le mot, désormais politiquement incorrect, que Proust lui-même utilise) une commune « malédiction », qu’il est fascinant de comprendre et d’analyser.
C’est à cette tâche que se consacre l’ouvrage majeur de Patrick Mimouni.
Ainsi, explorant les «  Mémoires maudites  » des habitants de Sodome et des enfants d’Israël, il en arrive à «  relire  » l’ensemble de la Recherche sous un angle entièrement renouvelé.
Mieux, il reprend des épisodes absolument familiers aux proustiens classiques – comme « les vertèbres du front  » de Tante Léonie, «  l’antisémitisme «  de Bloch, les «  danses nuptiales et bourdonnantes  » du baron de Charlus, « la Croix de guerre  » que Saint-Loup oublie dans la maison de passe de la rue de l’Arcade, etc… - en les resituant dans un contexte plus vaste  : celui de la société française à l’aube du 20ème siècle.
Il en résulte un ouvrage follement romanesque malgré son érudition.
Et qui, à n’en pas douter, fera autorité dans les cénacles (de plus en plus vastes) proustiens.

Ce livre est classé dans les catégories :

CHF 23.00
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les mémoires maudites”

Fiche technique

  • Auteur : Patrick Mimouni
  • Éditeur : Grasset
  • Collection : Figures
  • Date de parution : 11.04.18
  • EAN : 9782246814566
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 480
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Dans le grand œuvre de Marcel Proust, A la recherche du temps perdu, les Juifs et les homosexuels occupent une place centrale – voire de plus en plus essentielle à mesure que l’auteur s’achemine vers son «  Temps Retrouvé  ». Il y a même, entre ces deux « races » (c’est le mot, désormais politiquement incorrect, que Proust lui-même utilise) une commune « malédiction », qu’il est fascinant de comprendre et d’analyser.
C’est à cette tâche que se consacre l’ouvrage majeur de Patrick Mimouni.
Ainsi, explorant les «  Mémoires maudites  » des habitants de Sodome et des enfants d’Israël, il en arrive à «  relire  » l’ensemble de la Recherche sous un angle entièrement renouvelé.
Mieux, il reprend des épisodes absolument familiers aux proustiens classiques – comme « les vertèbres du front  » de Tante Léonie, «  l’antisémitisme «  de Bloch, les «  danses nuptiales et bourdonnantes  » du baron de Charlus, « la Croix de guerre  » que Saint-Loup oublie dans la maison de passe de la rue de l’Arcade, etc… - en les resituant dans un contexte plus vaste  : celui de la société française à l’aube du 20ème siècle.
Il en résulte un ouvrage follement romanesque malgré son érudition.
Et qui, à n’en pas douter, fera autorité dans les cénacles (de plus en plus vastes) proustiens.

Biographie de Patrick Mimouni

Patrick Mimouni est cinéaste et écrivain. Il est surtout un immense lettré qui a consacré plus de dix ans de sa vie à explorer A la Recherche du temps perdu dans ses moindres détails. A ce titre, son ouvrage fera date dans la grande bibliothèque proustologique. 

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire