OFFRE DU MOIS : plus de 50 titres à petits prix

  • - 50%

    Après le best-seller Les Refuges, Prix Cognac du meilleur roman francophone 2019

    Dans ce quartier chic de Port-au-Prince s'élèvent de belles demeures de pierre entourées de palmiers, de flamboyants et d'arbres orchidées.
    C'est là que, pour la deuxième fois en une semaine, un couple est retrouvé assassiné dans sa chambre.
    Deux corps mutilés gisant au pied du lit conjugal. La presse titre déjà sur une série de « crimes vaudous ».
    Pourtant l'inspecteur Simon Bélage refuse de tomber dans la superstition.
    Sur cette île, la corruption et le trafic d'enfants font plus de ravages que le terrible Baron Samedi, le dieu des morts.
    Simon sait avec certitude que ces crimes sont l'oeuvre d'un être de chair et de sang.
    Et tous les indices convergent vers un orphelinat fermé depuis près de vingt ans, surnommé la « Tombe joyeuse ».
    Mais Simon devrait prendre garde. En Haïti, ignorer les avertissements des esprits, qu'ils soient vrais ou faux, peut se révéler dangereux...
    Né en 1976, Jérôme Loubry a publié Les Chiens de Détroit, Prix Plume libre d'Argent 2018, suivi du Douzième Chapitre, « un polar complètement dingue, angoissant, terriblement prenant » selon Le Parisien.
    Son troisième roman, Les Refuges, a remporté le Prix Cognac 2019 du meilleur roman francophone et le Grand Prix de l'Iris Noir Bruxelles 2019.

  • - 50%

    Le 18 mars 2020. On dénombre 243 nouveaux patients positifs en Belgique.

    Elle s'appelle Léa. Il s'appelle Antoine.
    Un rendez-vous Tinder en urgence avant la fermeture du pays.
    Leur histoire ne devait durer qu'une nuit.
    Hier matin, ils ne se connaissaient pas.
    Ils sont aujourd'hui confinés.
    Et il n'y a déjà plus, entre eux, de distance de sécurité.

    Conçu sur la base du jeu du cadavre exquis, « L'injuste destin du Pangolin » est le journal d'une époque, écrit jour après jour par cinq auteurs sous la forme d'un feuilleton quotidien pour l'émission de radio de La Première « Entrez Sans Frapper ».

    Ceci est une fiction dans laquelle vous pourrez revivre, jour après jour, les évènements vécus par toute une population. Une histoire d'amour, aux temps du corona.

  • - 50%


    Prix Ligue de L'Imaginaire-Cultura 2019 et Prix du Polar des Petits Mots des Libraires 2020
    Surtout, ne vous fiez pas à vos souvenirs !

    Janvier 1980, à l'Avalanche Hôtel, sublime palace des Alpes suisses. Joshua Auberson, agent de sécurité, enquête sur la disparition d'une jeune cliente, avec un sentiment d'étrangeté.
    Quelque chose cloche autour de lui, il en est sûr. Le barman, un géant taciturne, lui demande de le suivre dans la montagne, en pleine tempête de neige. Joshua a si froid qu'il perd conscience...
    ... et revient à lui dans une chambre d'hôpital. Il a été pris dans une avalanche, il est resté deux jours dans le coma.
    Nous ne sommes pas en 1980 mais en 2018. Joshua n'est pas agent de sécurité, il est flic, et l'Avalanche Hôtel n'est plus qu'une carcasse vide depuis bien longtemps.
    Tout cela n'était qu'un rêve dû au coma.
    Un rêve, vraiment ?

  • - 50%

    Au fil d'une analyse, Clément tente de comprendre ce qui
    a dérapé dans sa vie. Il a besoin de reconstituer le puzzle de
    son existence pour retrouver l'équilibre.
    Nour, sa fille de quinze ans, est une porteuse de lumière.
    Elle l'accompagne de sa joie lorsqu'il rencontre Sophie et
    son petit Enzo. Ensemble, ils vont composer une nouvelle
    famille, mais, pour réussir ce pari, Clément doit avoir le
    courage d'affronter Justin, ce père qu'il n'a pas connu et
    que sa mère lui a toujours présenté comme un monstre.
    Petit à petit, les secrets se dévoilent et offrent de transfor-
    mer les orages en éclaircies.

  • - 50%

    Gens de Cogne

    Xavier Deutsch


    Gens de Cogne, c'est l'histoire d'un village de montagne, dans les Alpes italiennes en 1958.

    Des tourments surgissent, des tempêtes hivernales comme on n'en a plus vu depuis des décennies... L'ambiance est sombre et dominée par les vents violents tant dans la nature rude que dans les coeurs des hommes et des femmes. Le lieutenant des carabiniers, Challant, doit faire face à des événements brutaux : un petit garçon agressé par un homme inconnu, un carabinier de la brigade égorgé en allant inspecter une étrange brèche percée dans la muraille qui ceint le village, un éboulis qui coupe la route d'accès aux bourgades voisines, des soldats britanniques en manoeuvre dans le secteur, et des tempêtes noires qui continuent de frapper...
    Xavier Deutsch est né à Louvain le 9 février 1965. Il est docteur en philosophie et lettres de l'Université catholique de Louvain. Il exerce le métier de romancier. Il a obtenu le prix Rossel en 2002 pour son roman La belle étoile, paru au Castor astral.Depuis janvier 1989, Xavier Deutsch a publié une trentaine de romans, pour adultes et pour adolescents, des dizaines de nouvelles, des pièces de théâtre, des chroniques dans la presse, des contributions de toutes natures. Parmi ces textes, Au coin de la rue des Amours et La Dyle noire sont parus aux Éditions Luc Pire.

  • - 55%


    Après le grand succès de son précédent roman, BOREAL, le nouveau Sonja Delzongle !

    "Sonja Delzongle pousse là où l'on ne s'y attend pas les curseurs de la noirceur humaine. Réfrigérant et époustouflant." Madame Figaro, à propos de Boréal
    Il y a quarante ans, le petit Jan Kosta, trois ans, a été l'un des rares survivants de la terrible catastrophe de Zavoï.
    Lors d'un gigantesque glissement de terrain, ce village des Balkans a été littéralement englouti sous des torrents de boue.
    Sauvé par son chien qui l'a traîné, inconscient, hors de l'eau fangeuse, Jan a perdu toute sa famille.
    Devenu hydrogéologue, Jan reçoit un coup de fil alarmé d'un ami ingénieur.
    Il se passe des choses étranges dans et autour de la centrale construite sur les flancs de la montagne de son enfance.
    Les gens ont des comportements imprévisibles, parfois violents.
    Les moines du monastère voisin ont tous disparu, et les bâtiments délaissés accueillent désormais un institut psychiatrique.
    Vladimir demande à Jan de venir étudier les faits.
    Que le mal vienne de la centrale, de la montagne ou des hommes, si un nouveau drame est sur le point de se produire,
    seul un survivant de Zavoï aura une chance de pouvoir tout arrêter.

  • - 50%

    Le jour de la mort de sa mère, Brice, quarante-trois ans, né de père inconnu, est assommé, sans espoir. Il a perdu celle qui l'aimait. Plongé dans la douleur de son deuil, le narrateur croise la route de trois femmes qui, par leur histoire respective, vont projeter un autre éclairage sur la vie de Brice : Nuray, la belle infirmière franco-turque, Naïma, la bibliothécaire, admiratrice de l'oeuvre de l'écrivain argentin Ernesto Sabato, et Albina, étudiante en lettres qui vend ses charmes dans le quartier de la gare...


    Parallèlement à l'histoire de Brice, se développe celle de Vladimir Lepitre, un homme sans scrupules pour qui l'humain n'existe pas. Un être détestable dont la trajectoire rencontrera celle de Brice. Jusqu'à la surprise finale.


    Comme dans Le tunnel de Sabato, l'amour croise, dans ce roman de Frank Andriat écrit avec finesse et élégance, la folie et le désespoir.
    Frank Andriat est l'auteur de nombreux romans, de recueils de nouvelles et d'essais. Au fil des années et des livres, il s'est créé un public qui aime retrouver, dans ses histoires, les frémissements de la vie.

  • - 44%

    Une histoire vraie et atypique
    Épouse exemplaire et soumise au départ, Yasmina est la figure emblématique d'une mère de famille traditionnelle. Un jour, elle se décide enfin à partir en guerre contre un mari égoïste et infidèle, alors que se dresse au dessus de sa tête l'enclume du code de la famille.

    Qui a fait quoi dans ce projet ?

    A partir des carnets de Samira, Geneviève a réalisé le récit de la vie de Yasmina, respectant les divers épisodes de son existence.
    L'écriture de ce texte fut pour elles la source de moments très forts, avec parfois la sensation de replonger dans l'enfance. Dans ces instants-là, une petite fille peut porter sur le monde et ses injustices un regard sérieux et mâture. Elles ont tenté de célébrer toutes celles qui, de Germaine Laoust-Chantréaux à leurs mères, donnent courageusement une grande part de leur coeur et de leur vie à leurs enfants. Elles rendent également hommage à leur pays natal, inépuisable source d'inspiration.

    Les sources d'inspiration

    Au départ, ce livre est le cri d'amour d'une fille pour sa mère qu'elle voit souffrir. Pendant de longues années, Samira a jeté en vrac sur des cahiers tout ce qu'elle vivait, toutes les souffrances que sa mère subissait injustement.
    Geneviève a suivi fidèlement la chronologie en ajoutant sa propre vision de l'Algérie de son enfance.

    A qui le livre se destine-t-il ?

    Tout le monde peut se sentir concerné - en tout cas intéressé - par cette histoire, récit emblématique de la vie de bien des femmes de toutes origines. C'est en tout cas le retour que nous en avons par nos lecteurs et lectrices.
    Préface de Nils Andersson.

    Editions Tangerine nights

  • - 50%

    Afghanistan, 4h07 : une mère quitte son lit et nourrit son tout petit enfant.
    Afrique du Sud, 4h13 : un homme se demande si c'est l'aube ou si c'est un feu, cette lumière au loin. Il boit un coup d'eau et reprend sa pelle.
    Albanie, 4h19 : dans un hôpital...
    Zimbabwe, 0h07 : douze bûcherons autour d'un feu de bois sec. L'un d'entre eux se nomme Joseph.
    Toutes les six minutes, en chaque pays de la Terre, il se passe quelque chose.
    Un enfant, une femme, un vieillard...
    Sept ou huit lignes.
    Un tour du monde.

  • - 50%

    Jean Palade, régisseur des terres de la famille Dextrem, a de grandes ambitions pour sa fille : il veut l'unir au fils de son maître. Or le destin s'en mêle car la jolie Maria est enceinte des oeuvres d'un jeune berger. Renonçant à son projet, Jean Palade donne sa fille à Étienne Teissier, paysan modeste mais sérieux qui se meurt d'amour pour elle. Découvrant la supercherie, Étienne épouse sa belle mais refuse la dot. Devant l'honnêteté et le courage de son époux, Maria saura-t-elle ouvrir son coeur ?

  • - 50%

    Les soeurs Bertrude, Pernille et Joséphine-Camille-Lotte-Charlotte sont trois gamines extraordinairement insupportables et insupportablement coquines. Ces trois pestes de compétition sont chargées d'apporter un courrier très important au roi en contrepartie d'une glace (trois boules), de douze crayons de couleur, et d'une grenouille empaillée pour chacune. Arriveront-elles au bout de leur voyage parsemé d'embûches, de trésors, d'hommes bleus et de lutins en tout genre ?
    Un roman déjanté et drôle aux effluves de marmelade à l'abricot pour les jeunes de 8 à 12 ans et leurs parents.

  • - 44%

    Sous la houlette de Malika, les dames du Val-Sud m'ont conviée à leur table. Dans la Maison de quartier, nous avons partagé récits de vie, thé à la menthe et confidences, romances poétiques au parfum de philosophie, portées par le regard bienveillant des filles de la montagne verte.
    Une plongée dans l'univers intérieur de femmes immigrées qui ont choisi de vivre à Argenteuil. Un livre plein de malice et de pertinence dans lequel des femmes simples mais déterminées portent un regard sans détour sur leur existence...

    Editions Tangerine nights

  • - 44%

    Gigi, professeur de lycée enthousiaste et fantaisiste, file le parfait amour avec sa jeune épouse. Mais, un beau matin, il se découvre un double : quelqu'un qui lui ressemble comme un frère jumeau le précède en toute occasion. C'est inssuportable, d'autant qu'un beau jour, ce pervers pourrait bien s'en prendre à sa femme...
    Face à la défaillance de la police et à l'agressivité de la commissaire, Gigi décide de mener lui-même l'enquête...
    Préface de Serge Garde.

    Editions Tangerine nights

  • - 58%

    D'abord, il y a le vieux, colonial tyrannique, qui se prend pour le roi, qui a l'oeil qui divague quand il voit une femme.
    Et puis, il y a les autres, sympathiques gouailleurs, tous plus dingues et joyeux que des singes hurleurs. Scarabé en Afrique et Schaerbeek en Belgique.
    Et puis et puis, il y a Nele sous l'arbre légendaire, sa lignée truculente et Tijl Uilenspiegel, son amour centenaire.
    Et enfin, la Belgique, petit pays magique, truculent et flambant en un roman épique qui a la frite, Monsieur, en français, en flamand.
    Un texte polyphonique, une épopée holywoodienne qui trouve ses racines dans Tijl Uilenspiegel, le chef-d'oeuvre de Charles De Coster. Une Belgique extravagante et impertinente est chantée dans ces pages qui créent un mythe fondateur.

  • - 47%

    2030. Les Flamands ont obtenu la scission de la Belgique et ont créé leur république. Tout ne s'est pourtant pas déroulé comme prévu. Repliée sur elle-même, la Flandre vit à marée basse pendant que, dans ce qui reste du royaume de Belgique, suite à la découverte d'or dans le sous-sol wallon, règnent la joie et l'opulence.
    La reine Mathilde propose de tendre la main aux Flamands et éveille les voix nationalistes du prospère petit pays : Bart Lecoq, président de la NWA, monte au créneau. Pas question de donner un euro aux Flamands ! La Première lui propose d'apprendre à connaître cette Flandre qu'il vilipende. Il relève le défi et, durant un voyage de trois jours, découvre un pays dont la réalité ne correspond en rien à ses idées fixes.
    Un roman de politique-fiction décalé où la Belgique nous offre ce qu'elle a de meilleur : son sens de l'autodérision.

  • - 33%

    Bruxelles, été 1932. Alors que des mouvements de grève mettent le pays sens dessus dessous, le docteur Fernando Gasparri reçoit les Guareschi, un couple de jeunes exilés originaires de la même région que lui en Italie.
    Entre le médecin et ses patients, des trajectoires analogues et des souvenirs communs tissent des liens affectifs. Jusqu'au jour où débarque Oreste, le frère cadet de Madame Guareschi, qui a fui l'Italie fasciste dans des circonstances troubles.
    Dès lors, la destinée du paisible docteur Gasparri s'engage sur des rails aléatoires. Il se trouve amené, bien malgré lui, à sonder sa conscience. Et à agir, à faire des choix. Jusqu'au dernier, essentiel.
    L'audition du docteur Fernando Gasparri voit s'entremêler les questionnements d'un homme entre deux âges, et ceux d'une époque secouée par la montée de l'extrémisme, les troubles sociaux, la peur de l'altérité. Tous deux, l'homme et son temps, vont être amenés à choisir. Et du choix de l'un dépendra le sort de l'autre.

    Une 2e place inédite !
    L'audition du docteur Fernando Gasparri démontre une nouvelle fois son beau potentiel.
    En effet, avec la deuxième place - inédit dans l'histoire du Rossel - et la mention du jury du Prix Rossel, "trois voix sur neuf ont été attribuées à Giuseppe Santoliquido" (source/source) par le jury du Prix Rossel.
    Félicitons encore chaleureusement Giuseppe Santoliquido pour cette fin d'année exceptionnelle : rappelons les prix Emma martin, Saga Café et Leonardo Da Vinci, ainsi que sa nomination pour le Prix Première !

  • - 50%

    Les entreprises responsables et rentables dessinent un nouveau modèle économique d'entreprises à la fois performantes et soutenables. Elles intègrent les conséquences sociales et environnementales de leurs activités et créent de la valeur pour tous, au-delà de la seule recherche de profit.
    Comment ces entreprises favorisent-elles les externalités positives ? Comment réduisent-elles leurs externalités négatives tout en préservant leur rentabilité ? Comment ces entreprises sont-elles financées ? Comment la comptabilité peut-elle évaluer ces évolutions ?
    Découvrez ce nouveau modèle d'entreprise avec 18 entretiens de dirigeants d'entreprise.
    Préface de Pascal Demurger, Directeur général du groupe MAIF.

  • - 47%

    Les vieux de Mont-Éloi savent pourquoi ils s'aiment ou se détestent, même si les autres l'ignorent. La seule histoire à laquelle il faut croire est celle qu'ils ont écrite au musée de la Chênaie.
    Elsa refusera cette vérité lorsque sa grand-mère lui léguera une maison perdue dans la forêt, à deux pas d'un village martyr.
    Guerre. Occupation. Épuration.
    Quarante années ne seront jamais suffisantes pour oublier et chasser les fantômes du passé !

  • - 17%

    Une grenade qui explose. Un bonze en torche vivante. 1963, Saigon suffoque. Tuyêt aussi, dont les " pourquoi " ne trouvent aucun " parce que ". Mais ça ne fait rien : elle n'a que dix ans. Plus tard, elle comprendra tout. C'est écrit dans le ciel depuis que le ciel existe. Il faut juste attendre. Très vite cependant, elle n'est plus une, mais deux. L'une rêve encore de poussins, l'autre sait qu'il n'y en a plus. La passerelle ? Un monde où réel et imaginaire s'entrelacent, où l'on croise des personnages étranges. Un pays en marche vers son destin, où flotte la douceur d'un sourire, celui du journaliste français, son héros (au fait, ce dernier existe-t-il vraiment ?). Un roman où les questions surgissent, bruyamment ou en silence, à l'image des bombes qui éclatent ou des souffrances qu'on tait. Une histoire douce-amère narrée sur un ton tendre et drôle par une enfant éprise de fous rires, de glace parfumée à la solitude et de métaphores.

  • - 50%

    Cela faisait un moment que, considérant autour de moi le monde comme il tourne, je ressentais un embarras.
    Je me demandais d'où cela venait et, partant du principe que, si j'éprouve une démangeaison quelque part, je ne suis peut-être pas tout à fait le seul dans le cas, j'y ai regardé de plus près.
    Il en est résulté ce texte. Un essai, un pamphlet, un état des lieux, un regard sans tabou sur cette époque étrange.
    De Copernic au féminisme, du gps à l'art contemporain, de la tyrannie de l'émotionnel au pouce opposable, tout y passe. Et moi, je me sens mieux.
    Donc voilà.

  • - 44%

    En 1995, Sébastien Labattut, vigneron à la retraite, invente, dans son garage de Haute-Provence, un procédé permettant de faire la pluie et le beau temps. Formidable découverte, mais aussi redoutable pomme de discorde entre les désirs contradictoires des populations et des groupes d'intérêts, qui va entrainer l'inventeur et les villageois qui l'ont suivi, dans d'incroyables aventures, tour à tour hilarantes et dramatiques, en France et dans le monde, jusqu'au Conseil de sécurité des Nations-Unies.
    Vingt ans plus tard, au mois de Décembre 2015, l'invention oubliée revient en pleine lumière au Sommet mondial Paris Climat 2015.

    Lorsqu'il met au point, dans son garage, une machine à faire la pluie et le beau temps, Sébastien Labattut pense avoir fait une prodigieuse découverte. Ce vigneron à la retraite est loin de se douter que son invention va semer la discorde et déchaîner les passions. Jusqu'à faire parler d'elle, vingt ans plus tard, lors d'un sommet mondial sur le climat. Electre


    Editions Tangerine nights

  • - 47%

    Au coeur de Chanzy, ville minière en plein déclin, trois femmes, deux hommes et un enfant se partagent une cour baptisée « l'Impasse ». Tous ne survivront pas à la haine qui les lie. Revenu sur les lieux de son enfance, le policier David Bertal suivra, au fil des vengeances et des trahisons, le chemin qui le conduira à affronter les acteurs de son passé. Mais, entre doutes et remords, parviendra-t-il à déchirer le voile noir qui entoure la vie et les secrets de ceux qu'il a aimés autrefois ?

  • - 50%

    Ce soir, mon père est mort et je ne pleure pas. Je répète cela comme une mélopée, une incantation, le refrain d'une chanson triste dont je suis l'auteur, le compositeur et l'interprète, et que je suis la seule à écouter.
    Séparés par la guerre du Viet-Nam, un père et sa fille se retrouvent trente-et-un ans plus tard. Qu'est-ce qui les relie encore, après tant d'années ? Les liens du sang suffiront-ils à rapprocher ces deux êtres aux histoires individuelles si éloignées ?
    Avec la Grand Histoire et les petites en toile de fond, la guerre qui tue et la paix qui assassine, Le sang de l'âme conte la quête d'un père et le chagrin des retrouvailles impossibles. À moins que. Car la vie, si elle nous flanque par terre, nous ramasse aussi à la petite cuiller. Pas tous le temps. Parfois.

  • - 33%

    Les bobos

    Leroy Myriam

    Le fameux bourgeois-Bohème dont on a vu apparaître une définition il y a une dizaine d'années, est aujourd'hui au sommet de sa gloire. Archétype contemporain agaçant et attachant à la fois, il n'est pas à une absurdité près. Il mange local mais voyage lointain, il s'habille vintage mais cher, il milite pour davantage de mixité sociale mais met ses enfants à l'école Decroly...
    Via ses tics et travers, ce sont toutes les contradictions du monde moderne qui se dessinent.
    Les chroniques bobos de Myriam Leroy en proposent un abécédaire plein de fiel et de tendresse : les thématiques abordées autour du bobo sont : ses fringues, ses cheveux, son alimentation, son rapport aux réseaux sociaux, au boulot, aux vacances, à la littérature, à la photographie, au cinéma, à la musique, à la téléphonie, à la fête, à la spiritualité, au sport, à la politique, à l'amour... Bref, le BA-ba du bobo.
    Préface d'Olivier Monssens et dessins de Nicolas Vadot.

empty