• Au XIXe siècle, les riches créaient des fortunes et achetaient des remplaçants pour que leurs enfants ne partent pas à la guerre. Aujourd'hui, ils ont des héritiers très riches et des descendants inconnus mais qui peuvent légitimement hériter !

    En 1870 l'un des fils d'une grande famille d'industriels a été un utopiste généreux et a reconnu un enfant illégitime.
    En 2016, Blanche, la non-conformiste aux béquilles, entend parler des deuils qui frappent cette famille sans scrupule et découvre qu'elle pourrait très bien elle aussi accéder à cette fortune.
    Devant le cynisme affairiste, elle va faire justice en se servant de tout ce que la modernité met à notre portée. Une incroyable galerie de personnages : des méchants imbuvables, de riches inconscients, des idéalistes, une île où règne le matriarcat, des femmes admirables, avec en toile de fond une évocation magistrale de Paris assiégée par les Prussiens et le déménagement du Palais de Justice aux Batignolles. Hannelore Cayre est avocate pénaliste, elle est née en 1963 et vit à Paris.
    Elle est l'auteur, entre autres, de Commis d'office, Toiles de maître, Comme au cinéma et La Daronne (Grand Prix de la littérature policière 2017 ; Prix du Polar européen 2017). Elle a réalisé plusieurs courts métrages, le long métrage de Commis d'office, et co-écrit le scénario de La Daronne.
    "J'ai adoré les personnages et leur esprit retors. Un vrai coup de coeur !" - Blog Nourritures en tout genre
    "Un roman vraiment réussi, un plaisir de lecture garanti, une joie revancharde contre les avanies de notre époque." - Double marge

  • Rattraper le temps perdu
    Lise et Cerise n'ont en commun que la rime. Tout oppose la mère et la fille. D'ailleurs c'est simple, Lise voulait un garçon. À la mort d'Axel, mari et père adoré, les deux femmes se retrouvent en tête à tête, et se repoussent comme des aimants réfractaires. Mais une inconnue s'invite dans l'équation. Elle efface tout, même les ressentiments, et apporte d'inespérées retrouvailles. Car il n'est jamais trop tard pour s'aimer... Dans la famille Venoge, on se déchire avec panache. Pourtant, la tendresse est bien là, en embuscade, et lorsqu'elle s'engouffre enfin dans la brèche, elle transforme les années perdues en heures gagnées. Lorraine Fouchet nous l'affirme,
    le bonheur est réservé à tout le monde.

  • Trois générations de femmes. Un secret longtemps gardé. Un été pour tout dévoiler.
    À la mort de son mari, Becca Fitzpatrick découvre que ses finances sont au plus bas et que leur maison de vacances, Eden, devra sûrement être vendue.
    Tandis que toute la famille se réunit le temps d'un dernier été pour profiter de ce paradis bientôt perdu, Becca prend une décision irrévocable : le 4 Juillet, jour de la fête nationale, elle lèvera enfin le voile sur un secret qui la hante depuis des années.
    Au fur et à mesure que la date fatidique approche, Becca replonge dans son passé : la brusque ascension sociale de son père, fils d'immigrés allemands, le destin des frères et celui, tragique, de sa propre mère...
    Dans la chaleur tranquille de Long Harbor, elle s'apprête à bouleverser un siècle d'histoire familiale.

  • Ce lien entre nous

    David Joy

    • Sonatine
    • 3 Septembre 2020

    " Joy a tout d'une future légende américaine." Le PointCaroline du Nord. Darl Moody vit dans un mobile home sur l'ancienne propriété de sa famille. Un soir, alors qu'il braconne, il tue un homme par accident. Le frère du défunt, connu pour sa violence et sa cruauté, a vite fait de remonter la piste jusqu'à lui. Un face à face impitoyable s'engage alors.
    Avec Ce lien entre nous, David Joy esquisse un nouveau portrait noir des Appalaches. Quelle rédemption pour ces régions violentes et magnifiques, réduites au désespoir ? Seul un grand écrivain est capable de nous donner une réponse.


  • Un vieux paysan calabrais malade arrive chez son fils, à Milan, pour y subir des examens.

    Il déteste la vie dans le Nord, cette ville hostile et son ciel gris, mais c'est là qu'il découvre son dernier amour : son petit-fils, Bruno, qui porte le nom que ses camarades partisans lui avaient donné au temps du maquis.
    Dans ce roman plein de tendresse, d'humour et d'émotion, l'approche de la mort, la vieillesse offrent encore de formidables moments de bonheur et d'apprentissage, qui mènent à la plénitude et à la sérénité si bien représentées par le fameux sourire étrusque.

  • Scott souffre d'une insuffisance cardiaque et ses derniers examens ne sont pas bons...
    Mourir à 19 ans, le jeune homme s'y prépare, mais d'abord, il est déterminé à offrir à sa mère une seconde chance en amour et se lance pour elle dans la quête de l'homme idéal en postant une vidéo sur les réseaux sociaux.
    Ignorant tout de son projet et incapable de refuser quoi que ce soit à son fils, Josie accepte les rendez-vous et va de déconvenue en déconvenue. Or, ce que Scott ignore encore c'est qu'il ne peut pas prévoir l'imprévisible.

    Parfait pour les fans de Jojo Moyes.

    « Profondément attendrissant. » - Susan Lewis
    « Sublime et plein d'émotion. » - Fern Britton


  • Une bouleversante épopée à travers la Seconde guerre mondiale

    Si la vie était une question de probabilité, la famille Kurc n'aurait pas dû survivre à la Seconde Guerre mondiale. Seul 1% des juifs de leur ville de Radom, en Pologne, a survécu et 90% des juifs du pays ont été massacrés.
    Sur les ailes de la chance raconte l'extraordinaire histoire de cette famille. Séparés par six années de guerre et cinq continents, des jazz clubs du Paris des années 30 au Rio de Janeiro de l'après-guerre en passant par le goulag sibérien et le ghetto de Varsovie, les héros de ce roman choral sont poussés par la même rage de survivre et l'espoir, immense, qu'un jour, ils seront à nouveau réunis.
    « Georgia Hunter évite avec brio le sentimentalisme et le nihilisme pour révéler la magnifique complexité et ambiguïté de la vie dans ce bouleversant roman. » Publisher Weekly

    Déjà best-seller dans plusieurs pays

    À l'âge de quinze ans, Georgia Hunter a appris qu'elle appartenait à une famille de survivants de l'Holocauste - un véritable choc pour cette jeune Américaine du Connecticut.
    Sur les ailes de la chance est né de la quête qu'elle a menée depuis lors pour remonter le fil de cette histoire familiale extraordinaire.
    Ce roman, fruit d'un méticuleux et tentaculaire travail de recherche, a immédiatement connu un immense succès international.

  • Après sa récente rupture avec Clément, Léna redoutait une fois encore les vacances de Noël dans sa famille quelque peu agitée. Mais elle n'imaginait pas avoir affaire à un nouveau cataclysme. Cette fois, c'est son père qui fait des siennes !
    Une semaine, avant Noël, la voilà forcée de venir le chercher à l'hôpital, car il a été ramassé ivre mort devant la grille du cimetière de Vallenot... Qu'est-ce qui lui a pris ? Et pourquoi a-t-il rompu avec sa dernière conquête ?
    Comme si cela ne suffisait pas, sa mère a décidé de la recaser avec Clément, Mamie Jacotte l'a inscrite en secret sur un site de rencontres et son oncle Xavier a invité un SDF pour les fêtes... Cette année, encore, les vacances ne s'annoncent pas de tout repos !

    Heureusement qu'il y aura la neige, le chocolat chaud, le marché de Noël et les traditionnelles décorations au programme !

    Clarisse Sabard est née en 1984 dans une petite ville située en plein coeur du Berry. Après un bac littéraire, elle s'oriente vers le commerce. Un AVC la rattrape et elle décide de réaliser enfin son rêve : écrire. Passionnée, de littérature et de voyages, elle se consacre aujourd'hui à l'écriture. Son premier roman, Les Lettres de Rose, a reçu le Prix du Livre Romantique 2016, et connaît un beau succès (+ de 32 000 ex. vendus). Elle est également l'auteure de La Plage de la mariée, du Jardin de l'oubli et de Ceux qui voulaient voir la mer parus aux éditions Charleston.

  • Une enquête dans les archives enfin ouvertes de l'Union soviétique à la recherche de la mère de l'auteur.
    La découverte de l'un des évènements les moins connus de la Seconde Guerre mondiale : le destin de plus de 20 millions de personnes - non juives - exploitées comme esclaves pour l'industrie et l'agriculture allemande.
    À l'ouverture des archives en Russie, Natascha Wodin, troublée par ses souvenirs de sa mère qui s'est suicidée à 40 ans, dans son enfance, commence des recherches pour reconstituer son histoire. Sa mère a été déportée au cours de la Seconde Guerre mondiale d'Ukraine en Allemagne dans un camp de travail pour maintenir à flot l'industrie et l'agriculture allemandes et autrichiennes ; elle-même est née dans un camp de personnes déplacées après la guerre, en Allemagne, pays où ses parents sont contraints de rester car ils seraient traités comme des collaborateurs au retour en Ukraine...
    Le récit suit le rythme des recherches de l'auteur et leurs difficultés. Il y a les fausses pistes, la lenteur administrative des services concernés en Ukraine et en Russie, les témoins disparus ou survivants (mais qui refusent de parler), ou ceux qui ne savent pas, mais sont prêts à inventer.
    Elle croise les informations, vérifie, se déplace et finit par reconstituer non seulement l'histoire de sa mère, mais celle de toute une famille dont les membres l'emmènent de Riga en Italie et en Grèce. Son récit qui couvre un siècle raconte l'histoire d'une famille depuis l'époque tsariste jusqu'aux années 2000.
    Une traversée passionnante de l'Union soviétique à travers les biographies de quatre soeurs nées à Marioupol, un grand port de commerce dans le Donetz, où à travers sa prudence de chercheuse, l'auteur nous fait comprendre les tours que nous joue notre mémoire.
    « Natascha Wodin a écrit un livre qui est à la fois exceptionnel et classique. » - Süddeutsche Zeitung
    « Un document d'une valeur inestimable car il arrache à l'anonymat au moins l'une des nombreuses vies inimaginables jetées à la déchetterie de l'Histoire... Un livre qui ne peut pas nous laisser indifférents. » - El País

  • Filiations incertaines, abandons, faillites passées sous silence, violences sexuelles... Chaque famille abrite ses secrets. Tant qu'ils n'ont pas été révélés, ils se transmettent de génération en génération et marquent nos vies de façon confuse et douloureuse. Pourquoi et comment se constitue un secret de famille ? Quelles en sont les répercussions ? Est-il toujours dangereux ? Quand et comment le révéler ? Autant de questions auxquelles répond cet ouvrage à travers le témoignage de celles et ceux qui ont été impliqués dans un secret de famille. Il nous invite à repérer les incohérences et les répétitions de notre histoire familiale pour comprendre l'origine de ces silences et, enfin, s'alléger du poids des générations passées.

     

    Définitions Témoignages Conseils
    />
     

    JULIETTE ALLAIS est auteure d'essais et de romans, psycho-praticienne et astro-psychologue. Formée au transgénérationnel et à la psychothérapie du lien, elle accompagne des individus en quête d'accomplissement vers des places plus justes et des trajectoires plus lumineuses.

     

  • Quand tombe la nuit Nouv.

    Quand tombe la nuit

    Djenny Bergiers

    • Snag
    • 13 Juillet 2021

    Quand les voiles tombent et les secrets se révèlent, l'amour peut-il être plus fort que tout ?

    Une improbable rencontre qui fait tout basculer pour les deux protagonistes qui trouvent un écho dans l'autre et l'opportunité de saisir une main.
    Noélie a tout pour être heureuse. Si sa vie semble idyllique, peu de personnes connaissent l'envers du décor, pas même ses meilleures amies. Après tout, les affaires de famille restent en famille. Mais l'impression de n'être qu'une imposture aux yeux de ses proches l'accable irrémédiablement.
    Tristan régit sa vie dans des habitudes protocolaires bien strictes. Les rouages sont huilés et il n'est pas question de faire un pas de travers, ni d'attirer l'attention.

    Noyé dans des secrets qu'il peine à gérer, le jeune homme attend avec impatience sa majorité.

  • Pour fuir le poids de sa famille, Emilio Ortiz arrive du Chili à Paris pour étudier la linguistique.
    Il est gardien de nuit dans un petit hôtel du quartier Montparnasse et il y fait la connaissance de personnages hauts en couleur, journalistes célèbres, petits truands ou femmes fatales.
    Il passe ses journées à essayer de comprendre qui est la fille avec qui il vit près d'un cimetière de banlieue et qui explose sa vision de la sexualité. Il est arraché brutalement à "ses jours tranquilles" par la découverte des amitiés d'affaires de son père avec la hiérarchie de la dictature.
    Il retourne au Chili pour comprendre ce personnage qu'il méprise et le fascine, et son prétendu suicide...
    Mauricio Electorat est né à Santiago du Chili en 1960. Après deux années d'études de journalisme et de littérature à Santiago, il s'installe à Barcelone en 1981, où il obtient une maîtrise en philologie hispanique. Petit fils de Français émigrés à Valparaíso au début du xxe siècle, il choisit Paris comme lieu de résidence dès 1987. Il est actuellement professeur universitaire au Chili, journaliste et traducteur. Sartre et la Citroneta, son deuxième roman, a obtenu en Espagne le prestigieux Prix Biblioteca Breve.

    Ce même livre a été sélectionné par Michel Polac (Charlie Hebdo) comme l'un des soixante meilleurs romans de la première décennie du XXIe siècle.

  • « L'écriture lyrique de Kathleen Grissom est riche en détails historiques, et ce roman peut être lu soit comme une histoire indépendante inoubliable, soit comme la suite captivante de La Colline aux esclaves. » - Publishers Weekly
    En 1810, James Pyke, 13 ans, fils d'un planteur et d'une esclave, fuit sa Virginie natale. Vingt ans plus tard, le jeune homme, qui a toujours caché le secret de ses origines, a intégré la haute société de Philadelphie et vit une passion avec une ravissante aristocrate, Caroline. Mais celle-ci tombe enceinte et, rapidement, son père menace James.
    C'est alors que Pan, serviteur et petit protégé du jeune homme, est enlevé et vendu comme esclave en Caroline. James décide de partir à sa recherche. Pourtant, dans cette Amérique sudiste impitoyable, il sait que sa tête est toujours mise à prix. Parviendra-t-il à sauver Pan au péril de sa vie ? Retrouvera-t-il Caroline, son grand amour et la mère de son enfant ?
    « Une histoire bouleversante, des personnages forts et attachants et une plume sublime, le cocktail parfait pour une excellente lecture. » - Julia Godard, Librairie Birmann Majuscule
    « Incroyablement prenant, avec des personnages qu'on adopte dès les premières pages et un décor historique passionnant ! » - Marianne Kmiecik, Librairie Les Lisières

  • « Un de ses meilleurs romans... une histoire touchante qui montre tout ce qu'on peut apprendre des autres si on parvient à dépasser ses préjugés. » - Irish Independent
    Original et poignant, L'année où je t'ai rencontré vous fera rire, pleurer et vous donnera envie de célébrer la vie.
    Jasmine aime deux choses : sa soeur, Heather, et son travail. Lorsqu'elle est licenciée, elle découvre qu'elle ne sait pas qui elle est réellement.
    Matt aime deux choses : sa famille et l'alcool. Sans eux, il sombre.
    Le chemin de ces deux personnages se croise le soir du réveillon du nouvel an. Ils ont du temps à ne savoir qu'en faire et se trouvent tous les deux à la croisée des chemins. Au fur et à mesure que l'année s'écoule, entre nuits étoilées et journées tranquilles, Jasmine et Matt nouent une amitié aussi surprenante qu'inattendue. Parfois, il faut savoir s'arrêter pour mieux se remettre en route.
    « Magnifiquement écrit et profond. » - Closer

  • Marseille, 2016
    En démontant le faux plafond d'un hôtel, un ouvrier tombe sur une boîte contenant les souvenirs d'une vieille dame, Magdalena. Son arrière-petite-fille, Anaïs, tenancière du Café de l'Ensaïmada, une institution culinaire à Paris, décide alors de partir à la recherche de ses origines majorquines...
    Majorque, 1935
    Magdalena, jeune pâtissière, confectionne chaque jour des ensaïmadas, ces brioches majorquines entortillées et saupoudrées de sucre glace. Mais très vite, la guerre civile espagnole frappe aux portes de son village. Au péril de sa vie, Magdalena s'engage alors dans la résistance. Entre Majorque et Marseille, deux destins de femmes bousculées par la Guerre d'Espagne et un secret de famille, mais unies par une même passion : la pâtisserie.
    « UN LIVRE BIEN DOCUMENTÉ, BIEN ÉCRIT, AVEC UNE HÉROÏNE FORTE. (...) MAJORQUE EST ENCHANTERESSE. » - Ariane Bois, romancière.
    Béatrice Courtot est originaire de Bordeaux. Elle a vécu à Aix-en-Provence, Madrid et Paris, où elle travaille actuellement dans le secteur du développement durable. La Vallée des oranges, son premier roman, est le lauréat du Prix du Livre Romantique 2018, présidé par la romancière Marie Vareille. Le jury prestigieux est composé de la Ville de Cabourg, l'éditeur Pocket, la romancière Ariane Bois, la lauréate du Prix du livre romantique 2016 Clarisse Sabard, et Vendredi Lecture.

  • Difficulté à s'épanouir, échecs répétés, accrocs de santé... Et si les épreuves traversées dans nos vies n'étaient en fait que la répétition de celles de nos ancêtres ? La psychogénéalogie n'aborde pas l'individu isolément, mais à travers les liens qu'il a tissés avec sa famille : liens visibles ou intergénérationnels, liens invisibles ou transgénérationnels. Synthétique, clair et vivant, cet ouvrage aborde les auteurs majeurs, les concepts-clés et les principaux courants de cette approche thérapeutique. Il propose aussi des cas concrets et des pistes pratiques.

    Cette nouvelle édition est enrichie d'un cahier d'exercices.

    Un angle didactique - Des exemples concrets - Des exercices pratiques

  • Pour trouver sa place dans le monde réel, Cath pourra-t-elle toujours compter sur Simon Snow ?
    Cath est fan de la série Simon Snow, comme le reste du monde. Sauf qu'elle ne se contente pas d'endosser le costume de son héros favori à chaque avant-première, elle va jusqu'à écrire la suite des aventures du jeune mage, et publie ses histoires sur un site où sa fanfiction est suivie par des milliers de lecteurs.
    Tout bascule le jour où Wren, sa soeur jumelle, qui partage sa passion depuis toujours, décide de faire chambre à part sur le campus universitaire. Alors que Wren s'apprête à profiter dignement des joies de la vie étudiante, Cath est soudain projetée dans un univers hostile où elle va devoir se confronter à des gens bien réels : son père, publicitaire qui frise le surmenage, une prof de littérature qui méprise la fanfic, et une coloc un peu revêche, au petit ami omniprésent...
    "Une histoire sur le passage à l'âge adulte pleine d'humour et de tendresse, qui dépeint avec brio le parcours d'un écrivain en herbe". - Publishers Weekly
    "Drôle et émouvant, ce récit de la vie quotidienne d'une jeune geek est aussi sympathique que réaliste ! Fangirl est une expérience de lecture agréable et marquante, qui ravira les accros de fanfictions." - Tor.com

  • Le joueur de billes

    Cecelia Ahern


    Les souvenirs oubliés sont les plus importants.

    « Qui était mon père ? Qui est-il ? Cet homme avec qui j'ai grandi et dont tout le monde a une image différente. Les paroles de Regina me hantent : c'est un menteur. Aussi simple que ça. »
    Et si vous n'aviez qu'une journée pour découvrir qui vous êtes vraiment ? Lorsque Sabrina Boggs tombe par hasard sur une mystérieuse collection de billes ayant appartenu à son père, elle découvre soudain qu'elle ne sait rien de l'homme avec qui elle a grandi. Et cet homme dont la mémoire part à la dérive ne peut pas l'aider : il a lui-même oublié qui il était.
    Sabrina ne dispose que de vingt-quatre heures pour déterrer les secrets de ce père qu'elle croyait connaître. Une journée à exhumer des souvenirs, des histoires et des gens dont elle ignorait l'existence. Cette journée va la changer, elle et les siens, à jamais.

    Un roman poignant entre les pages duquel on apprend que pour se connaître soi-même, il faut parfois percer le mystère de l'autre.

    « Une invitation à méditer et une ode à la vie. » - Sunday Express
    « Un roman habilement construit, plein de saveur et émouvant. » - Daily Mail
    « Une exploration poignante de la relation père-fille. » - Woman & Home
    « Un charme irrésistible » - Grazia
    « Tout simplement merveilleux ! » - Heat
    « Un incontournable » - Marie Claire
    « Unique en son genre ! » - Closer
    Mot de l'éditeur :
    En partant à la chasse aux souvenirs de son père amnésique, Sabrina poursuit une double quête d'identité ; les secrets qu'elle doit mettre au jour bouleverseront tout ce qu'elle tenait pour acquis dans sa propre vie. Des personnages vrais et justes, pour un roman poignant qui nous pousse à dévoiler le mystère de l'autre pour se révéler soi-même.
    Dans ce très beau texte, Cecelia Ahern aborde la question de la mémoire, de sa préciosité, ainsi que les conséquences fatales des secrets trop longtemps enfouis.

  • Arnys et moi

    Philippe Trétiack

    L'histoire d'Arnys, marque de vêtements masculins plébiscitée par les élites, de 1933 à 2012 reflète les évolutions de la société française.
    Créée par des émigrés juifs russes, elle a traversé l'Occupation, les Trente Glorieuses et les années 1980 avant d'être médiatisée par l'affaire Fillon. Lui-même issu de l'émigration juive, l'auteur croise cette épopée avec l'histoire de sa propre famille.


  • « J'étais la fille d'un hasard, d'une bêtise de jeunesse, de l'exubérance du corps... Alors j'étais responsable de ce que cette barque noire soit venue couler à notre porte. »

    Emma découvre qu'elle est la fille du jeune frère de son père, chassé par la famille et dont elle ne connaît que les dessins d'oiseaux qui jalonnent ses voyages à travers le monde.
    Elle va aimer passionnément ce père étrange qui lui a donné sa couverture de soldat et son revolver. Puis, adolescente, elle assiste à la lente destruction par la famille de l'image de l'absent.
    Lídia Jorge écrit ici un roman poignant, direct, limpide, d'une force incroyable, qui vous tient prisonnier bien au-delà de sa lecture.

    Un livre exceptionnel.

  • UN MERVEILLEUX ROMAN SUR LA PERSÉVÉRANCE ET LA CONFIANCEUN MERVEILLEUX ROMAN SUR LA PERSÉVÉRANCE ET LA CONFIANCE
    En grandissant, Cassie Carter et ses soeurs, Karen et Nichole, étaient extrêmement proches. Jusqu'à ce qu'un événement les sépare...
    Après l'université, Cassie a fui sa maison pour épouser un homme mauvais, jetant aux orties ses études et brisant le coeur de ses parents. Cassie avait toujours été la préférée de son père, un sentiment qui pesait beaucoup sur ses soeurs et a rendu sa décision encore plus incompréhensible. À maintenant 31 ans, Cassie est de retour à Washington, après avoir quitté Seattle avec sa fille, espérant laisser son passée derrière elle. Après avoir mis fin à un mariage compliqué, elle tente de reconstruire le puzzle de sa vie. Malgré ses tentatives, elle n'a jamais réussi à faire la paix avec ses soeurs. Karen, la plus âgée, est une femme et une mère occupée, entre sa carrière et l'éducation de ses deux enfants. Et Nichole, la plus jeune, est une mère au foyer dont le mari passe tous les caprices.
    Mais un jour, Cassie reçoit une lettre de Karen, qui lui offre ce que la jeune femme pense être une chance de se réconcilier. Et alors que Cassie se permet de croire à l'avenir, en s'excusant auprès de ses soeurs et en trouvant l'amour, elle réalise le pouvoir de la compassion, et la possibilité d'un nouveau départ...
    UNE AUTEURE STAR DES ÉDITIONS CHARLESTON
    Avec plus de 200 millions de livres vendus, traduits dans 23 langues, Debbie Macomber est l'une des romancières les plus populaires du monde. Elle a reçu de nombreux prix, dont le prestigieux RITA et le RT Book Reviews Awards. Elle est l'auteure de plusieurs titres aux éditions Charleston et Diva Romance. Son livre La Maison d'hôtes s'est vendu à 25 000 ex.

  • Même pas mort Nouv.

    Paradoxe ?

    La mort donne naissance à d'extraordinaires moments de vie : recueillis, tendres, bouleversants, mais aussi inattendus, surréalistes, cocasses et parfois même franchement drôles. Pompes funèbres, préparation de la cérémonie, condoléances... Très vite, la réalité reprend le dessus, matérielle, prosaïque.
    Combien de personnes autour du buffet ? En d'autres termes, le corps est encore chaud qu'il faut penser viande froide. C'est comme ça, et c'est peut-être bien ainsi.
    À travers les neuf jours qui entourent la mort d'un père - de son opération fatale au lendemain de son inhumation -, ce journal raconte l'incroyable marathon d'une famille soudée autour du disparu. L'émotion est constante et l'humour souvent présent. Jamais sacrilège, mais vital et sans doute salutaire.
    En forme d'hommage à un père qui « aurait été le premier à mourir de rire » devant l'incongruité de certaines situations.
    Parce qu'il tente, selon le mot d'Oscar Wilde, de « parler des choses graves avec légèreté » et raconte comment rester debout quand la douleur frappe fort, ce témoignage entièrement vécu se veut universel. Chacun pourra s'y reconnaître et, qui sait, y puiser un peu de force et de consolation.
    François d'Epenoux, 51 ans, a publié neuf ouvrages aux éditions Anne Carrière, dont deux ont été adaptés au cinéma : Deux jours à tuer (par Jean Becker en 2008) et Les Papas du dimanche (par Louis Becker en 2012) ; Le Réveil du coeur, son neuvième livre, a obtenu le Prix Maison de la presse 2014.
    Il est par ailleurs le père de trois grands enfants, et d'un petit garçon de 3 ans né d'un deuxième mariage. Mi-récit, mi-fiction, Les Jours areuh est inspiré de son propre vécu.

  • Mes parents sont fragiles Nouv.

    Sait-on ce qu'est un " bon " parent ? Ce n'est pas au pédopsychiatre d'en juger. Être parent est une aventure, peut-être la plus belle de toutes, avec ses embûches, ses impasses, ses joies et ses mystères. Gardons cette part d'énigme ! Alors pas de recettes dans ce livre, ni de bons conseils, mais des histoires d'enfants, de pères et de mères, des histoires de familles où chacun pourra se retrouver. Et une réflexion sur la parentalité qui viendra éclairer et enrichir l'expérience de chacun.
    Être un bon parent semble devenu une véritable injonction contemporaine. Dès que leur enfant se trouve en difficulté, les tensions sont grandes et s'accompagnent, chez les parents, d'un sentiment d'impuissance et d'isolement. L'enfant a peur de les décevoir, eux redoutent d'échouer dans leur fonction. Que faire alors ?
    Certains se tournent vers le pédopsychiatre, dans l'espoir légitime qu'une solution soit trouvée. C'est ainsi que j'ai la chance de recevoir de nombreux enfants et adolescents mais aussi leurs parents, parfois fragiles ou défaillants, parfois bienveillants mais dépassés ; quelques-uns sont parfaits, d'autres absents ou injustes ; d'autres encore, dangereux... Voire parfois d'impossibles parents ! Et quand ce ne sont pas les parents que je vois, cela peut être des beaux-parents perdus ou des grands-parents inquiets... Il s'agit alors de composer.

    Un livre susceptible de donner des idées à tous les parents

    Philippe Duverger est pédopsychiatre, chef du service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent au CHU d'Angers, professeur des universités.
    Il a déjà publié La Petite voiture rouge au fond de mon tiroir (Anne Carrière, 2014). Il est chroniqueur au Magazine de la santé et aux Maternelles, sur France 5.


  • Seriez-vous capable de trahir un être cher ?

    Rebecca, alias Bec, est une grande chercheuse scientifique, elle travaille sur la malaria, son frère Ritchie est une ex-rock star devenue producteur de télévision. Leur père, un officier, a été tué en Irlande pour avoir refusé de trahir un informateur.
    Lorsque Bec refuse d'épouser le puissant directeur d'un magazine people, celui-ci se venge en menaçant Ritchie de révéler ses frasques s'il ne lui donne pas d'informations scabreuses sur sa soeur.
    Bec est à son tour mise à l'épreuve dans son mariage avec Alex lorsqu'elle décide d'avoir un enfant malgré tout.
    Le frère et la soeur devront choisir entre la loyauté et la trahison.
    Voici un grand roman classique sur des thèmes ultra contemporains. Une moderne histoire de famille, de secrets, d'amour, de mort, d'argent, à l'ère des magazines trash, des intimités devenues publiques, de la transparence sur Internet.

    Un impressionnant thriller moral.

empty